Economie Circulaire : la CCI veut transmettre un nouveau modèle aux entrepreneurs

Par • Mis à jour le 03/02/2016 - 19:16

A bas le modèle Extraire, Consommer et Jeter. La Chambre de Commerce et d'Industrie des Iles de Guadeloupe veut changer la donne. Elle a mis en œuvre une mission "Economie Circulaire". Elle formera nos jeunes entrepreneurs sur les façons de concevoir leurs produits. Et ce, en incluant les spécificités de l'environnement guadeloupéen.

    Economie Circulaire : la CCI veut transmettre un nouveau modèle aux entrepreneurs
"Il faut absolument trouver des formules différentes de façons à ce que le déchet devienne une matière première !".

C’est le message délivré par Colette Koury, la présidente de la Chambre de Commerce et d'Industrie des Iles de Guadeloupe (CCI) lors du lancement de la mission nommée "Economie circulaire" le mardi 2 février 2016.

Pour la CCI, l’heure du changement a sonné. Et il s’agit de mettre un terme au modèle économique linéaire. Autrement dit, Extraire, Consommer et Jeter ce n’est plus d’actualité ! La structure menée par Colette Koury avec cette mission "Economie Circulaire" propose donc une approche tenant compte de notre environnement et du caractère archipellier du département.

Cette approche s’adresse particulièrement aux jeunes entrepreneurs. L’idée est de faire des pré-diagnostics des sociétés guadeloupéennes. Les chefs d’entreprise pourront aussi être conseillés au niveau de l’éco-conception de leur produit.

Dans cette mission, la CCI a trouvé des soutiens de taille comme l’ADEME (Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie) et la Région Guadeloupe.