Émilie : guadeloupéenne confinée à Porto-Rico

Par 24/04/2020 - 11:56
01/01/2020 - 00:00

Ce vendredi 24 Avril 2020, dans la rubrique dédiée au "confinement des guadeloupéens dans le monde", nous allons à Porto-Rico, pays des Grandes Antilles qui appartient aux Etats-Unis. Emilie Raboteur y est installée depuis le mois d'août l'an dernier.

    Émilie : guadeloupéenne confinée à Porto-Rico

Émilie Raboteur est âgée de 20 ans et est installée à Porto-Rico depuis le mois d’Août 2019. Elle étudie les sciences sociales à l’Université de Porto-Rico à Cayey.

Originaire de Capesterre Belle-Eau, la jeune femme vit bien le confinement même si elle reconnaît attendre la fin de la crise sanitaire et la réouverture des frontières pour pouvoir rentrer chez elle. "La situation est à peu près la même que dans les autres régions du monde. Ce confinement se passe assez bien même si on est loin de chez nous ce qui peut être difficile," raconte Émilie avec le sourire. 

Les universités sont fermées mais les cours se poursuivent en ligne pour la jeune femme. À Porto-Rico, le confinement mis en place depuis le 15 mars 2020 est respecté, un couvre-feu a par ailleurs été instauré.

"Les gens ont des gants et des masques. La plupart des magasins n'autorisent pas les gens à rentrer s'ils ne portent pas de gants ou de masques. Avant de rentrer, la température du client est prise," ajoute Émilie.

Témoignage ci-dessous : 

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.