Enquête Qualistat : les chefs d'entreprise inquiets pour leur avenir

Par 16/04/2020 - 09:32
01/01/2020 - 00:00

L’institut d’études Qualistat en partenariat avec la CCI des Îles de Guadeloupe ont réalisé une enquête sur l’impact de l’économie de Covid- 19 sur les entreprises de Guadeloupe. Les enquêtes ont été réalisées entre le 08 et le 13 avril dernier sur un échantillon de 502 entreprises. Le bilan est plutôt morose.

    Enquête Qualistat : les chefs d'entreprise inquiets pour leur avenir

"Un bilan peu reluisant". C'est ce qui ressort de la dernière enquête de l'institut Qualistat, (institut qui accompagne les entreprises, les institutions ou les collectivités dans leurs projets de développement en analysant les territoires, les filières, les marchés, les clientèles, en mesurant l’impact socio-économique des actions mises en œuvre). 

4 chefs d’entreprises sur 5 sont inquiets pour l’avenir de leurs entreprises ou de leur activité professionnelle.

Au total, 94% des entreprises questionnées sont inquiètes pour l’économie de la Guadeloupe. 69% des chefs d’entreprises déclarent que les mesures gouvernementales sont inadaptées au contexte actuel. D’ailleurs, la plupart redoutent surtout des faillites et fermetures d’entreprises suite à la crise du Covid-19. Des indicateurs qui sont largement dominés par des sentiments négatifs.

Les autres données observées concernent le futur à moyen terme. 48% des entreprises interrogées déclarent, qu’il faudrait entre 3 à 8 mois pour retrouver le niveau d’activité d’avant crise. En résumé, 9 mois avant un possible retour à la normale.

Plus de la moitié, 69% environ de ces chefs d’entreprises répondent "oui" à revoir l’organisation de leur société après la crise sanitaire, par exemple avec une meilleure gestion des stocks dans le commerce dans 27% des cas, en favorisant le télétravail, avec une cellule permanente de gestion de crise notamment pour le BTP ou encore en favorisant les réunions en visio-conférence.

Dans ce contexte, les dirigeants sont-ils prêts à revoir leur organisation ?

Les dirigeants se disent prêts à revoir leurs projets majeurs d'organisation. 57% des entreprises interrogées déclarent avoir eu avant la crise Covid-19, des projets de recrutement. 46% estiment reporter ces opérations de recrutement. 30% affirment abandonner ces projets.

En conclusion, de manière très globale 88% des entreprises redoutent la faillite. Rappelons que cette enquête est très récente et a été menée sur un échantillon de 502 entreprises dans différents secteurs d’activité tels que les services, le commerce, le BTP, la construction ou l’industrie.

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.