Fabrice Saint-Louis sera réintégré au sein de la collectivité départementale

Par 26/04/2016 - 17:57 • Mis à jour le 26/04/2016 - 17:57

En mars 2016, Fabrice Saint-Louis, un ancien agent territorial, handicapé avait décidé de faire appel à la Justice dans un dossier l'opposant à l'ancien conseil général. Radié pour abandon de poste, l'agent y voyait un acte de discrimination. Le tribunal administratif de Basse-Terre a statué en sa faveur, a-t-on appris ce lundi 25 avril.

    Fabrice Saint-Louis sera réintégré au sein de la collectivité départementale
Fabrice Saint-Louis a gagné le procès qui l'opposait à l'ex-conseil général, son employeur, a-t-on appris ce lundi 25 avril 2016. En juillet 2014, cet agent en situation de handicap avait été radié de ses attributions de fonctionnaire territorial.

Le conseil général lui reprochait alors l'abandon de son poste. Fabrice Saint-Louis, lui, a toujours considéré sa mise à pied comme un acte de discrimination et opposait à la collectivité un défaut d'aménagement de son poste de travail.

Au terme de cette bataille de procédure, le tribunal administratif de Basse-Terre a ordonné l'annulation de l'arrêté faisant état de son éviction. La collectivité devra donc le réintégrer.