Hommage à l'artiste Patrick Saint-Éloi, 6 ans déjà

Par • Mis à jour le 18/09/2016 - 18:30

L'artiste de zouk guadeloupéen, Patrick Saint-Éloi, nous a quittés il y a maintenant 6 ans, le 18 septembre 2010. Il décède des suites d'une longue maladie à l'âge de 52 ans.

    Hommage à l'artiste Patrick Saint-Éloi, 6 ans déjà
Né à Pointe-à-Pitre en Guadeloupe le 20 octobre 1958, Patrick Saint-Eloi est décédé le 18 septembre 2010, des suites d'une longue maladie.

Il n’est autre que le chanteur de charme du groupe Kassav’ dont la renommée internationale n’est plus à faire.

Patrick Saint-Éloi exerçait son talent dès son plus jeune âge et ressentait l'appel irrésistible de la musique et évoluait au sein de divers groupes en Guadeloupe avant de quitter son île natale pour Paris afin d'atteindre le but qu'il s'était fixé, vivre de la musique à 17 ans.

Multi-instrumentiste (guitare, batterie, percussions), il commence à s’intéresser au chant. Il devient donc le chanteur du groupe Venus One et est très apprécié de Pierre-Edouard et Georges Décimus à la recherche d'un jeune chanteur pour le groupe qu'ils sont en train de former, le groupe Kassav. Groupe qui a permis de le révéler au grand public, puis se lance dans une carrière solo.

Il enregistre son premier album en 1982 du nom de "Mizik Cé Lanmou" qui aura le succès escompté auprès du public antillais.

Les albums qui suivront ne feront qu’accroître et légitimer le style Saint-Eloi en 1984 « Zouké » en 1984, « Bizouk » en 1992, « Zoukamine » en 1994, « Lovtans » en 1998. Puis il sort « Swing Karaïb », l’album de la maturité, en février 2005 il revient avec un nouvel album "Plézi".

La salle mythique de l'Olympia s'offre à Patrick en octobre 2000 pour un concert inoubliable dans une salle bondée de personnes.

En 2007 afin de fêter ses 25 ans de carrière, il nous offre le premier volume d'un Best-of "Zoukolexion" avec 30 titres dont 4 inédits et enflammera le Zénith le 16 juin 2007 à Paris.

Il sortira un nouvel album en 2008 "Zoukolexion vol.2".

Notons que Patrick Saint-Eloi a composé des titres pour de nombreux artistes dont Edith Lefel, Ralph Thamar, Jocelyne Béroard, Tanya Saint-Val pour ne citer qu'eux et dit être influencé par la musique traditionnelle de chez lui en Guadeloupe, le Gwo Ka, mais aussi par la musique brésilienne.

Patrick Saint-Eloi décède le 18 septembre 2010 à l'âge de 52 ans, des suites d'une longue maladie, une grande perte pour la culture antillaise.

Voici l'un de ses titres très apprécié par le grand public "Hellos dous"



Sullyvan.D