Johnny Hallyday, une rock star aux Antilles

Par • Mis à jour le 06/12/2017 - 08:04

Johnny Hallyday s’est éteint à l’âge de 74 ans des suites d’un cancer du poumon. L’idole de plusieurs générations entretenait un lien particulier avec les Antilles.

    Johnny Hallyday, une rock star aux Antilles

Johnny Hallyday n’aura donné que deux seuls concerts en Martinique et Guadeloupe. C’était en février 1999 au stade de Dillon à Fort de France, puis au Vélodrome de Gourdeliane de Baie-Mahault, dans le cadre de sa tournée « Johnny allume le feu ». Deux enceintes remplies pour des shows mémorables, comme à chaque fois avec cette véritable bête de scène. RCI était d’ailleurs partenaire de ces uniques shows de Johnny Halliday chez nous en près de 60 ans de carrière. Plusieurs artistes guadeloupéens ont aussi collaboré avec l’idole de plusieurs générations. C’est le cas notamment de Tanya Saint-Val sur le titre Love Affair, en 1994.

Johnny Hallyday entretenait un lien particulier avec les Antilles. Le chanteur se trouvait souvent dans la Caraïbe. Il avait d’ailleurs une résidence à Saint-Barthélemy qu’il affectionnait tout particulièrement et s’était montré solidaire des sinistrés de l’ouragan Irma, en septembre dernier. C’est justement parce qu’il se trouvait à Saint-Barth, en 2012, qu’il a été hospitalisé au service réanimation du CHU de Pointe-à-Pitre le 27 août, pour une bronchite persistante, avant d’être transféré en Martinique.