Journée nationale à la mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites

Par 19/07/2020 - 12:32
01/01/2020 - 00:00

Le Champ d'Arbaud à Basse-Terre avait mis ses habits de lumière ce matin pour accueillir la trentaine de personnes venues commémorer la journée nationale à la mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites de l'Etat français et d'hommage aux "Justes" de France.

    Journée nationale à la mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites
Il y a 78 ans, la France se trahissait elle-même a dit Virginie KLES, reprenant les termes lus dans le message de la Ministre déléguée auprès de la Ministre des Armées. Deux dangers nous guettent et doivent sans cesse être combattus a t-elle ajouté : l'oubli et la haine. Parce que l'oubli mène à l'indifférence et la haine mène à l'affrontement.
 
On écoute Virginie KLES, la Secrétaire Générale de la Préfecture :

 
 
Parmi les personnalités présentes à cette cérémonie de ce matin sur le Champ d'Arbaud, le maire de Basse-Terre, André ATALLAH qui était à sa première sortie et cérémonie officielle. Un moment empreint d'émotion pour le nouveau chef d'édilité du chef-lieu :

Tags