La Communauté d'agglomération du Nord Basse-Terre sommée de résorber son déséquilibre budgétaire

Par 18/01/2017 - 22:11 • Mis à jour le 18/01/2017 - 22:11

(AUDIO) - Sept millions d'euros, c'est le nouveau montant du déséquilibre budgétaire de la Communauté d'agglomération du Nord Basse-Terre mis en lumière par la CRC fin décembre 2016. Dans un premier avis, en octobre 2016, la chambre faisait état d'un montant de 5,3 millions d'euros.

    La Communauté d'agglomération du Nord Basse-Terre sommée de résorber son déséquilibre budgétaire
Un nouvel avis de la Chambre régionale des comptes (CRC) sur le budget primitif 2016 de la Communauté d'agglomération du Nord Basse-Terre (CANBT) a été rendu public mardi 17 janvier 2017.

La Chambre régionale des comptes avait établi le déséquilibre global des quatre budgets de la CANBT à 5,3 millions d'euros dans un premier rapport en date du 13 octobre 2016.

Après corrections, le déséquilibre réel des budgets cumulés est d'environ 7 millions d'euros. Une absence de recettes expliquerait cette dégradation.

Pour la CRC, compte tenu de la dégradation de la situation budgétaire de 2016, les mesures prises par la CANBT ne sont pas suffisantes pour parvenir au rétablissement de l'équilibre budgétaire avant le 31 décembre 2019.

La Chambre régionale confirme, également,"la nécessité de lever un produit fiscal supplémentaire d'1,5 millions d'euros dès le présent exercice".

Elle souhaite, en outre, une revalorisation des tarifs de l'eau de quarante centimes par m3 consommé et quatre-vingt centimes par m3 pour l'assainissement.

Interrogé sur les ondes de RCI Guadeloupe, Jocelyn Sapotille, le président a de la CANBT, a réagi en ces termes.


Anaëlle Edom avec Thierry Fundéré