La Coupe Davis au service de la Guadeloupe, selon les discussions sur le net

Par 08/04/2016 - 18:03 • Mis à jour le 08/04/2016 - 18:03

La Coupe Davis a eu un impact positif sur l’image de notre île. C’est ce qui ressort une étude réalisée par l’institut TCI Research et Travelsat. Elle s’est intéressée et a capté les conversations qui ont fait le buzz sur Internet et les réseaux sociaux. Il en ressort cinq enseignements principaux.

    La Coupe Davis au service de la Guadeloupe, selon les discussions sur le net
La Coupe Davis a d’abord permis de mieux situer la Guadeloupe. Selon TCI Research, la marque France a été très utilisée dans les conversations internet. Notre archipel a été associéà un petit bout de France dans la Caraïbe. Ce qui a eu forcément un impact auprès des éventuels touristes étrangers.

La Guadeloupe a été associée durant l’événement à plusieurs valeurs intéressantes comme la réussite sportive, la solidarité, l’accueil et la fierté des habitants ou encore l’image d’une destination festive. Yannick Noah, le capitaine de l’équipe de France y seriat pour quelques choses.

Mais, l’étude d’impact de la Coupe Davis sur l’image de la Guadeloupe montre aussi quelques points négatifs. Parmi eux, on retiendra la polémique autour du coût ou de l’utilité de l’organisation de la compétition de tennis chez nous, ou encore la météo incertaine et les problématiques de chômage et de délinquance.

Avec deux fois plus de commentaires positifs que négatifs, nul doute que la balance penche en faveur d’un fort bénéfice pour l’image de notre destination. Et ce, autant sur le plan national qu’international.

En conclusion de cette étude, le directeur général de TCI Research indique que ce coup de projecteur a permis de renforcer l’image de la destination sur des dimensions importantes pour les touristes, notamment l’accueil par la population.

Il a également ajouté que le défi est maintenant de tenir cette promesse à long terme.