La Police Nationale se réorganise en DTPN

Par 13/01/2022 - 18:06 • Mis à jour le 13/01/2022 - 18:02

Depuis le premier janvier de ce mois, la Police Nationale a été réorganisée. Cette réforme s'appuie sur le constat d'un besoin d'unité et de décloisonnement des services. Pour ainsi, plus d'efficacité et de rapidité, avec la mutualisation des moyens et un commandement unique.

    La Police Nationale se réorganise en DTPN

Le 1er janvier 2020, trois directions territoriales de la police nationale (DTPN) ont été créées en Guyane, en Nouvelle-Calédonie, et à Mayotte. Cette réforme ambitieuse de l'organisation de la police nationale outre-mer s'appuyait sur le constat d'un besoin d'unité, de déconcentration et de décloisonnement de l'institution dans ces territoires. Depuis le 1er janvier dernier, cette organisation a été étendue à la Guadeloupe, la Martinique, la Réunion et la Polynésie française.

Trois séries d'objectifs sont associées à la mise en place de cette direction territoriale unique :

- Renforcer la police nationale outre-mer en disposant d'une stratégie unique adaptée au territoire et à ses besoins, en confortant les capacités opérationnelles à effectif constant et en mutualisant les fonctions transverses.

- Améliorer la gouvernance territoriale en développant, un pilotage et une vision unifiée de l'activité nationale et en rationalisant les processus entre les différentes directions. 

- Mieux valoriser l'action de la police nationale et la rendre plus visible vis-à-vis des tiers en la plaçant sous un commandement unique, en communiquant mieux et en accentuant les partenariats avec les tiers impliqués dans le continuum de sécurité.

Placé sous l'autorité du représentant de l'état, Monsieur le Préfet de la région Guadeloupe et du directeur général de la police nationale, et, sous la direction des Procureurs de la république compétents dans le cadre des missions de police judiciaire, le Directeur territorial est entouré par un service territorial de sécurité publique, un service territorial de police judiciaire, un service territorial de police aux frontières, un service territorial du recrutement et de la formation, un service du renseignement territorial, un service territorial du RAID.

A sa mise en place, la DTPN Guadeloupe compte plus d'un millier de policiers (actifs, adjoints, administratifs, techniques et scientifiques). La direction est confiée au Commissaire Divisionnaire Laurent CHAVANNE et à son adjoint, le Commissaire de Police Jean-Pierre FREDERIC

Le commissaire divisionnaire Laurent Chavanne, anciennement à la tête de la DZPJ et désormais n°1 de la DTPN de Guadeloupe (pour Direction Territoriale de la Police Nationale) : 

Tags