La "banane propre": un enjeu environnemental

Par • Mis à jour le 26/09/2015 - 17:15

Le plan Banane durable 1 « a globalement répondu aux enjeux de la filière » aux Antilles, notamment en termes de réduction de l'usage des pesticides, a estimé dans un rapport rendu cette semaine le Centre d'études et de prospective (CEP) du ministère de l'Agriculture. L'objectif était très ambitieux : moins 50 % entre 2008 et 2013.

    La "banane propre": un enjeu environnemental
Selon le rapport, les progrès sont indéniables, le plan a permis une mutation vers un modèle plus respectueux de l'environnement, grâce la recherche et la diffusion d’innovations par l'encadrement technique. Cependant, l'évaluation montre des résultats différents entre les îles sœurs. L'objectif a été atteint en Martinique avec une diminution de 51 % des quantités de matière active par hectare entre 2006 et 2013. En Guadeloupe, la diminution était de 35 %, un écart qui s'explique par un moindre recours aux nématicides. Le Plan Banane Durable 1 a eu des effets positifs sur la filière et plus globalement sur l'agriculture. Il a permis d'initier un projet commun entre les deux îles. Les moyens techniques développés dans la banane ont pu profiter à d'autres filières, notamment avec la création de l'Institut technique tropical et l'homologation de biopesticides, utilisables par d'autres cultures fruitières.

Les prochains enjeux

Dans les prochaines années, l'enjeu serait de définir de nouvelles stratégies notamment en matière économique, il serait en particulier nécessaire de créer des référentiels afin de mesurer les incidences et la durabilité des changements de pratiques. La recherche d'alternatives à la compétitivité par le prix, par une stratégie de différenciation de la banane antillaise française, serait aussi à encourager. Ainsi, à court terme, l'obtention d'un signe de qualité IGP [identification géographique protégée] serait un objectif ; à moyen terme, il faudrait se positionner sur le segment bio, apprécié par des; à plus long terme, il serait intéressant de développer une nouvelle variété antillaise spécifique.

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.