La campagne choc de la Sécurité Routière se poursuit

Par 15/07/2020 - 12:23
01/01/2020 - 00:00

Depuis le début de l'année, trop de personnes ont été tuées sur les routes de l’archipel, environ 2 morts par semaine, surtout depuis la fin du confinement.

    La campagne choc de la Sécurité Routière se poursuit

Dans ce contexte dramatique, la préfecture de la Guadeloupe renforce la campagne mobile de sensibilisation à la sécurité routière, lancée le 23 juin dernier, pour arrêter le compteur des victimes. Deux cercueils symbolisant les conséquences des conduites dangereuses et des comportements à risque, sont ajoutés au convoi de fauteuils roulants fixés sur le camion, pour exhorter la population à davantage de prudence. Le camion et une équipe d’intervenants départementaux de la sécurité routière (IDSR) étaient ce mercredi 15 juillet au centre commercial des Abymes, en face de la porte B et de la pharmacie.

Fabrice Golabkan, resté handicapé suite à un accident de la route a apporté son témoignage pour faire prendre conscience à la population :

Les clients de la galerie ont pu voir le camion porte-voiture transformé en porte-fauteuils roulants et cercueils pour l’occasion. La campagne, signée "STREET JAM MARKETING", a pour objectif de rappeler aux usagers de la route que la mort et l'handicap côtoient les mauvais comportements sur la route. Les IDSR ont sensibilisé le public et leur int remis de la documentation.

 

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.