La démolition des tours "Gabarre" a débuté

Par 27/02/2019 - 06:31 • Mis à jour le 27/02/2019 - 06:31

Il faudra deux ans pour détruire les trois tours "Gabarre" à Pointe à Pitre. Une démolition qui va s'opérer en quatre phases, pour s'achever en août 2021.

    La démolition des tours "Gabarre" a débuté

La démolition des trois Tours Gabarre, 476 logements répartis sur 19 étages, a démarré il y a quelques jours  pour s’achever en août 2021.Ces trois tours sont la propriété du bailleur social SIKOA (anciennement SA d’HLM de la
 Guadeloupe). Elles constituent les plus hauts édifices de la Guadeloupe et des Départements Français d'Amérique (DFA).

Le plus gros chantier de démolition sur notre territoire.

Cette opération va s’opérer en 4 phases :
1. Curage1 : de février à avril 
2. Désamiantage : de mars 2019 à août 2020,
3. Démolition : d’octobre 2020 à février 2021,
4. Remise en état du site.


Des locataires relogés

Tous les anciens locataires ont été relogés, essentiellement dans les nouvelles résidences construites dans le cadre du programme de la Rénovation Urbaine de Pointe-à-Pitre sur le quartier : Résidences Maurice NOUREL, Manuela PIOCHE, Lynn DOROTHEE et Casimir LETANG.

Un peu d'histoire

Les trois tours furent construites entre 1972 et 1975 pour reloger les habitants des anciens habitats insalubres voisins du centre-ville dans un cadre moderne, plus spacieux et aux loyers accessibles pour l'époque. Le problème des ascenseurs régulièrement en panne entraînant un taux élevé d’abandon des appartements et une dégradation de la qualité de vie dans ces tours a poussé la Municipalité de Pointe-à-Pitre d’inclure en 2006, Lauricisque dans le programme de rénovation urbaine de la ville (RUPAP) et avec elle, le projet de démolition des trois tours Gabarre.