Le 8 mai 1945, faut-il lutter contre l'oubli ?

Par 09/05/2016 - 14:55 • Mis à jour le 09/05/2016 - 14:55

Des dépôts de gerbes, une minute de recueillement, la Marseillaise entonnée, les villes françaises ont commémoré le 8 mai 1945 à l'image des Abymes. Cependant, 71 ans après la victoire de la France sur l'Allemagne nazie, qui s'intéresse encore à ce pan de l'Histoire ?

    Le 8 mai 1945, faut-il lutter contre l'oubli ?
Ce dimanche 8 mai 2016 a marqué le 71ème anniversaire de la victoire des alliés sur l'Allemagne nazie. Aux Abymes, sur la place Frédéric Jalton, une cérémonie commémorative a eu lieu en présence des élus et des représentants des anciens combattants de la ville comme Segar Salinière.

Près de 70 ans après la Seconde Guerre Mondiale, le vieil homme a tenu à être présent lors de cette cérémonie.

Dimanche, il est revenu sur cet épisode de l'Histoire sur les ondes de RCI Guadeloupe. Ecoutez.



Certes, la date du 8 mai est commémorée sur l'ensemble du territoire français. Mais, les années passent et les mémoires de ce combat livré contre l'Allemagne nazie ont presque toutes disparues, comme l'a souligné Ségar Salinière.

Ce dimanche une question était donc plus que jamais d'actualité. Après plus de 70 ans, cette date a-t-elle toujours la même valeur aux yeux du grand public ?

Quand la question a été posée, certains Marie-Galantais ont eu deux mots à la bouche : oubli et transmission.

Selon eux, il faut transmette coûte que coûte l'histoire de ces anciens combattants aux plus jeunes pour lutter contre l'oubli. Ecoutez.