Le CIPPA s'oppose au rachat de la centrale géothermique de Bouillante

Par • Mis à jour le 24/02/2016 - 18:44

Le parti politique, CIPPA s'élève contre le transfert du capital de la centrale guadeloupéenne au groupe américain Ormat Technologie.

    Le CIPPA s'oppose au rachat de la centrale géothermique de Bouillante
Dans un communiqué en date du 23 février 2016, le Comité d'Initiative pour un Projet Politique Alternatif (CIPPA) dénonce l’accord de principe trouvé entre l’entreprise d’Etat Géothermie-Bouillante et Ormat Technologie.

Celui-ci autorise le transfert de 85% du capital de la centrale guadeloupéenne à Ormat Technologique. Cet accord a été trouvé en décembre 2016.

Selon le CIPPA, alors qu’elle fournit aujourd’hui 6% de la consommation d’électricité aux Guadeloupéens, la centrale est un véritable atout en matière d'autonomie énergétique pour notre île.

Le parti appelle également à la mobilisation citoyenne pour contrecarrer ce projet. Il s’étonne, en effet, du silence des élus sur ce rachat. D'autant plus que l'opération est effectuée par un groupe privé étranger.