Le tissu associatif très touché par la crise sanitaire

Par 03/04/2020 - 06:00
01/01/2020 - 00:00

Le Mouvement associatif et le Réseau National des Maisons des Associations (RNMA) ont donné la parole, avec l’appui du réseau associatif d’experts "Recherches & Solidarités" aux associations. Aussi bien au niveau national que local. Dans cette période particulièrement difficile, il est essentiel que ces structures également employeuses puissent s'exprimer sur les conséquences de l’épidémie Covid-19 sur l’activité de leur association. Ces dernières ont également indiqué les soutiens et accompagnements dont elles avaient besoin pour faire face à un cataclysme à la fois social et économique.

    Le tissu associatif très touché par la crise sanitaire

Elles ont été plus de 13.000 à avoir pris le temps d’apporter leur témoignage, dans toutes les régions, tous les secteurs d’activité et quelle que soit la taille de l' association. Les résultats sont, comme il fallait s'y attendre cataclysmiques. Au point que ceux qui ont initié cette enquête, après avoir pris connaissance des premières indications les ont relayé auprès des pouvoirs publics et des collectivités territoriales. Le rapport indique "Environ 70% des associations ont dû suspendre leurs activités habituelles, et plus de 40% d’entre elles indiquent prévoir, à 6 mois, une perte de revenus d’activité significative et des difficultés de trésorerie liées à des reports d’activités ou de financement". 

Malgré ces pertes et difficultés, et ce coup d'arrêt à leurs activités économiques, les associations interrogées font part, tout de même, de leur volonté d’agir et de continuer de se mobiliser. Alors que certaines sont suspendues ou arrêtées, voir complètement anéanties, d'autres trouvent des solutions pour maintenir le lien social et ainsi pallier le risque d’isolement auquel tout individu peut actuellement être confronté. 80% de ces associations maintiennent des liens à distance avec leurs bénévoles dans un esprit de solidarité, et elles sont nombreuses à rester en contact avec les bénéficiaires de leurs actions. D' ailleurs, 40% des associations ont déjà mis en place des activités de substitution pour continuer à agir à distance, ou s’apprêtent à le faire. Un signe encourageant qui dénote une notion de responsabilité mais aussi et surtout de courage et d'abnégation pour faire de la résistance constructive et positive. Certains messages gouvernementaux relayés par les différents Ministères faisant état de mesures spécifiques de soutien et d'accompagnements laissent au tissu associatif l'espoir d'une relance d'après crise qui sera indispensable au pays.

Le rôle que joue le secteur associatif en matière de cohésion sociale, d'insertion, d'intégration, de formation, est suffisamment important pour que son existence soit préservée, que son fonctionnement soit protégé et que son développement soit encouragé. Tous les jours qui passent le démontre ; l'association reste un parapluie, un bouclier, un tampon qui sans elle pourrait causer un choc qui pourrait conduire au KO social.

 

 

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.