Les accueils pour enfants contrôlés pendant les vacances

Par • Mis à jour le 26/07/2018 - 18:45

La préfecture rappelle que la période des vacances représente un moment important pour les accueils collectifs de mineurs (ACM). C’est en ce sens que les services de l’Etat resteront mobilisés. Ils veillent au bon déroulement de l’accueil du jeune public ainsi qu’à l’application des bonnes conditions pour garantir leur sécurité. Explications.

    Les accueils pour enfants contrôlés pendant les vacances

Qualité éducative, sécurité physique, morale des jeunes, voilà en résumé les 3 points de priorité des services de l’Etat durant ces vacances. Dans le détail, les contrôles prioritaires portent par exemple sur les activités de baignade, les séjours de vacances dans une famille, l’insertion ou les conditions d’hébergement mais aussi les séjours et accueil recevant des jeunes en situation de handicap et l’organisation d’activités tenant compte des besoins spécifiques de ces mineurs.

20 accueils des mineurs avec hébergements et 92 accueils sans hébergements sont prévus pour les vacances. On parle de plusieurs types de séjours, séjours pour les moins de 6 ans, séjour en cours de formation c’est-à-dire pour les stagiaires, camp de scoutisme et même les activités nautiques. Les services de l’Etat veillent également au bon déroulement des déplacements, aux suivis sanitaires, carnet de santé ou encore aux contrôles des cartes professionnelles des éducateurs sportifs.

COORDINATION 

L’ensemble de ces contrôles sont coordonnés avec la direction de la jeunesse des sports et de la cohésion sociale, la DJSCS, la DAAF, la direction de l’alimentation de l’Agric ulture et de la Forêt et la DIECCTE, la direction des entreprises de la Concurrence de la Consommation du Travail et de l’Emploi.