Les agriculteurs doivent composer avec la météo

Par • Mis à jour le 26/08/2015 - 00:27

Entre sécheresse prononcée et fortes précipitations, la météo ne joue pas en faveur des agriculteurs. Elle impacterait les productions.

    Les agriculteurs doivent composer avec la météo
"Il faut un juste milieu". C’est ce que souhaiteraient certains agriculteurs car depuis le mois de mars les conditions météologiques ne jouent pas en leur faveur. En début de semaine, l’éventuel passage de Danny sur notre archipel aura tout de même fait une petite frayeur à la profession."Tous les agriculteurs craignent les tempêtes. Elles représentent des pertes pour les exploitations. Pour redémarrer après c’est difficile. C’est également compliqué pour la trésorerie", explique Maxette Grisoli, présidente de la FDSEA (Fédération Départementale des Syndicats d’Exploitants Agricoles), ce mardi, sur l’antenne de RCI Guadeloupe.

La présidente de la FDSEA explique que les fortes précipitations et un renforcement des vents peuvent avoir des conséquences lourdes sur les productions agricoles. "Il ne faut pas qu’il y ait trop de vent pour la banane parce qu’elle est fragile. A partir de 60 à 70km/h les bananes tombent", indique-t-elle.

Mais, cette année, la pluie et le vent n’ont pas été les facteurs les plus dommageables pour les exploitations agricoles. En revanche, selon Maxette Grisoli, la sécheresse a eu un véritable impact sur la production."Cela fait plus de cinq mois qu’on a pas eu d’eau. Du coup, on a eu des pertes consécutifs par rapport à la sécheresse", précise l’agricultrice.


Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.