Les alternatives pour créer un masque de protection

Par 09/04/2020 - 08:01
01/01/2020 - 00:00

Alors que le gouvernement réfléchit à imposer le port du masque obligatoire, intéressons-nous aux alternatives pour en créer. Tissu, écharpes, bandanas, tous les moyens sont bons pour se protéger.

    Les alternatives pour créer un masque de protection

Ciseaux, patrons faciles, en tissu ou en papier, avec ou sans machine, les inspirations ne manquent pas sur internet pour fabriquer un masque de protection. L’exemple du masque "bandana" y est largement cité notamment sur les réseaux sociaux. Par exemple, pour faire un masque sans machine à coudre, vous pouvez utiliser du tissu grâce à un pliage et des élastiques. Si le masque peut se faire avec n'importe quel foulard, il est toutefois important de savoir qu'il ne sera utile que quelques heures et doit être lavé à haute température après chaque usage. 

À l'échelle nationale, vous pouvez aussi trouver de nombreux conseils sur le site du collectif français : https://stop-postillons.fr/

L'AFNOR,  l'agence chargée des certifications des normes, a mis également en ligne un ensemble de tutoriels avec des modèles de patrons disponibles en ligne. Elle met à disposition gratuitement un référentiel pour faciliter et accélérer la fabrication en série ou artisanale d’un nouveau modèle de masque, dit  "masque barrière". Si vous êtes un adepte du "Do it yourself" (faire soi-même) et que vous avez confectionner des masques barrières selon les recommandations de l'agence, vous pouvez les soumettre sur le lien suivant : https://masques-barrieres.afnor.org/home/inscription??utm_source=EDEAL&utm_medium=email&utm_campaign=GROUPE2004-000413&question-4=Guillaume&question-6=gbardou@linternaute.com&question-3=BARDOU

En Guadeloupe, des associations et des particuliers se lancent aussi dans la fabrication de masques artisanaux. (Attention toutefois à leurs usages et efficacités). Sur les réseaux sociaux, des idées de fabrication existent pour en créer notamment sur Instagram en cherchant avec le hashtag "#masquetissu"  ou "#masqueprotection" par exemple. 

Rappelons que le masque en tissu doit être porté à même la peau, ajusté sur le nez, les joues et le menton. Il est recommandé de l’utiliser moins de 4 heures par jour et de le toucher le moins possible avec les mains. 

Reportage ci-dessous : 

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.