Les artisans fleuristes évoquent une concurrence déloyale des marchands ambulants

Par 02/06/2020 - 09:03
01/01/2020 - 00:00

Les artisans fleuristes de Guadeloupe sont inquiets. Face à l'impact de la crise sanitaire sur leur activité et à l'approche de la fête des mères, ils demandent un arrêté préfectoral pouvant interdire la vente de fleurs des marchands ambulants.

    Les artisans fleuristes évoquent une concurrence déloyale des marchands ambulants

"Chaque année, nous assistons à une recrudescence des marchands ambulants de fleurs sauvages. [...] Ces personnes font un travail illégal" explique Micheline Elphénor, Présidente de l'organisation professionnelle des artisans fleuristes de Guadeloupe. 

Les artisans fleuristes, déjà fragilisés par la crise du Covid- 19, se disent inquiets concernant l'activité des marchands de fleurs aux abords des routes. 

"Nous demandons un arrêté préfectoral interdisant cette vente tout simplement" ajoute Micheline Elphénor. Un courrier a été adressé en ce sens au préfet de région, Philippe Gustin. 

Interview ci-dessous : 

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.