Les gendarmes se remettent en selle

Par • Mis à jour le 06/12/2019 - 07:00

La Gendarmerie lance ses patrouilles équestres ! C’est la deuxième fois que les militaires cavaliers de Guadeloupe sillonnent l’archipel sur des chevaux. Objectif : plus de sécurité pour tous et renforcer le lien avec la population.

    Les gendarmes se remettent en selle

C’est à Deshaies, Sainte-Rose, Sainte-Anne et Saint-François que vous pourrez entendre le bruit de leurs sabots. Les chevaux des patrouilles équestres sont de nouveau déployés sur le territoire, mis à disposition par deux centres équestres partenaires et montés par huit cavaliers.

Ces gendarmes spécialement formés par la Garde républicaine, sont issus de la réserve opérationnelle et du corps des sous-officiers. Sur leurs montures, ils prendront de la hauteur pour  assurer la sécurité de tous.

Cette opération donne une certaine visibilité aux forces de l’ordre alors que la saison touristique commence et que la fréquentation de certains sites va augmenter ces prochaines semaines.

Cela vise à « renforcer le lien de proximité avec la population locale et les touristes » explique la Gendarmerie et «  prévenir les atteintes aux personnes et aux biens ». On pense aux vols à l’arrachée, aux incivilités, aux agressions en tout genre.

La "police montée" comme on l’appelle, peut contrôler, verbaliser, interpeller. Elle peut aussi juste dire bonjour et vous présenter son nouveau moyen de locomotion alors si vous croisez les cavaliers en uniforme et leurs montures n’hésitez pas à aller à leur rencontre et échanger avec eux. Ce sont les forces de l’ordre qui vous y invitent !

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.