Les projecteurs se rallument au Cinéstar

Par 24/06/2020 - 05:00
01/01/2020 - 00:00

Le Cinestar rouvre ses portes ce mercredi. Le cinéma des Abymes a dû adapter l’espace pour respecter les mesures de précaution sanitaire pour lutter contre la propagation du coronavirus : à quoi ressemblera le cinéma à partir de maintenant et jusqu'à nouvel ordre ?

    Les projecteurs se rallument au Cinéstar

Le Cinéstar des Abymes rouvre ses portes ce mercredi. A l’affiche demeurent les films « qui étaient bien partis » avant le confinement, avec l’arrivée de quelques nouveautés, explique Christelle Théophile, directrice générale du multiplex Cinéstar.

Il faut en revanche compter avec des horaires réduits car il n’y a que des séances l’après-midi et le soir : la première est à 14 heures, la dernière à 22 heures.

Fléchage au sol, gel hydro-alcoolique à l’entrée, vitre en plexiglas devant les agents de caisse et masque obligatoire, au cinéma, comme partout ailleurs, on se met à l’heure du coronavirus. Avec une particularité pour ajouter au "sans contact" en cette période de pandémie, au Cinéstar : la commande en ligne du cornet de pop-corn. Les personnes ayant commandé leur place en ligne bénéficient d'une entrée à part pour se rendre directement en salle.

Le masque est obligatoire à partir du moment où l’on circule dans l’enceinte de la structure mais pas besoin de le garder pendant la séance : les amoureux, les amis ou les membres d’une même famille pourront rester côte à côte. Ce sont les groupes qui devront laisser entre eux un siège, comme mesure de distanciation sociale, dans la limite de 10 personnes par groupe.

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.