Les recherches de l'INRA accessibles à la profession agricole

Par 05/07/2018 - 16:18 • Mis à jour le 05/07/2018 - 16:18

L'INRA, l'Institut National de la Recherche Agronomique de Guadeloupe a procédé à une journée technique pour présenter des résultats à la profession agricole. Une opération avec des ateliers autour du thème: autonomie de la ferme. Explications.

    Les recherches de l'INRA accessibles à la profession agricole

De quoi parlons-nous ? Et bien de l’élevage en plein air, de la valorisation de la biodiversité, de l’alimentation du bétail ou encore comment dépenser moins. 

C'est une opération qui s'inscrit dans le cadre du projet AgroEcoDiv, c'est-à-dire une entente pluripartenariale entre le Feder et la Région Guadeloupe. Un projet qui travaille à la co-conception de systèmes agricoles innovants, performants et résilients pour l'ensemble des territoires de Guadeloupe. 

Les résultats du consortium de recherche, encourage une production agricole locale basée sur les principes de agro-écologie(valorisation de la biodiversité locale, mobilisation des savoir-faire paysans). 

La journée était destinée aux agriculteurs, aux techniciens d'accompagnement ou formateur du secteur agricole. 

Selon Nathalie Mandonnet, directrice de recherche à l'INRA et coordinatrice du projet Feder/Région Guadeloupe "AgroEcoDiv": "L'enjeu de ce projet c'est de co-construire avec les agriculteurs et autres acteurs de l'agriculture des systèmes innovants en agro-écologie. L'objectif, augmenter l'autonomie alimentaire. C'est un enjeu fondamental pour un petit territoire et insulaire comme la Guadeloupe. Je dirai que c'est vital de repenser son agriculture pour mieux profiter des cycles biologiques."