Les voyageurs partagés face à la "septaine" obligatoire

Par 18/01/2021 - 17:59 • Mis à jour le 18/01/2021 - 17:52

 A compter de ce lundi, une "septaine" devra être observée par les voyageurs en provenance de la France hexagonale. Un isolement obligatoire qui provoque l'ire et l'inquiétude des professionnels du tourisme. Les touristes et les Guadeloupéens de passage dans l'archipel pour des vacances sont partagés face à cette nouvelle règlementation.

    Les voyageurs partagés face à la "septaine" obligatoire

"Il faut à tout prix éviter la propagation des variants du virus sur le territoire français", expliquait le Premier Ministre la semaine dernière. Jean Castex qui, ce jeudi, annonçait la mise en place de nouvelles mesures plus drastiques, notamment pour les déplacements entre la France hexagonale et les territoires ultramarins.

 A compter de ce lundi, une "septaine" devra être observée par les voyageurs en provenance de la France hexagonale. Un isolement obligatoire qui provoque l'ire et l'inquiétude des professionnels du tourisme. Ils redoutent un nouveau coup dur pour le secteur , à peine remis des effets catastrophiques de l'année 2020.

L'opinion est très partagée chez les touristes et les vacanciers. Beaucoup disent comprendre ces mesures destinées à protéger le plus grand nombre et comptent simplement adapter leur séjour en conséquence. 

Les Guadeloupéens qui vivent dans l'Hexagone ou à l'étranger et sont de passage dans l'archipel se disent conscients de l'importance de protéger la population et notamment les plus fragiles.

Toutefois, qu'ils soient originaires de la Guadeloupe ou pas, certains regrettent la rapidité de la mise en œuvre de cette septaine. Une mesure d'isolement qui aurait pu conduire au report ou à l'annulation de leur séjour si elle était intervenue préalablement. 

Tags