L'homme qui fait chanter les poissons

Par • Mis à jour le 06/02/2020 - 09:30

Un jeune chercheur étudie à l’Université de Fouillole l'écologie acoustique. Il recense les différents chants de poissons pour ensuite les étudier et ainsi mieux connaître le littoral guadeloupéen.

    L'homme qui fait chanter les poissons

L’écologie acoustique a été utilisée, en premier lieu, en forêt tropicale, pour mesurer, via l’intensité sonore, la diversité de la faune. Avec les années, des études ont montré que la forêt, soumise à divers impacts, fait de moins en moins de bruit.

Cette technique est utilisée depuis quelques mois en Guadeloupe par un jeune chercheur en post-doctorat à l’Université des Antilles. Frédéric Bertucci laisse en effet traîner ses micros sous l’eau afin d’établir une base de données des différents chants de poissons selon les espèces. Car "presque tous les poissons chantent", explique-t-il.

Il s’agira ensuite, via cette base de données, d’étudier ce qu’il se passe sous l’eau, sans avoir à plonger. Il suffira de laisser un micro spécial sur place, parfois plusieurs mois. Ces études peuvent aider à évaluer, par exemple, l’impact du réchauffement climatique.

Entre 10 et 15 espèces ont déjà été enregistrées en Guadeloupe.

 

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.