Mobilisation des agents d'Antilles Sûreté Guadeloupe au rond point de l'Alliance

Par 13/10/2020 - 09:44
13/10/2020 - 09:09

Depuis 38 jours, les agents de la société "Antilles Sûreté Guadeloupe" sont en grève. Ce mardi 13 Octobre 2020, ils se sont mobilisés au rond-point de l'Alliance à Baie-Mahault au niveau du pont Saraïl dès 05h00. La gendarmerie a enregistré sur place 20 à 30 manifestants. Ils bloquent la circulation à l’aide d’objets divers dans les deux sens .

    Mobilisation des agents d'Antilles Sûreté Guadeloupe au rond point de l'Alliance

Les agents dénoncent le non-respect des dispositions conventionnelles sur le paiement des primes mais aussi les points suivants : 
- la modification substantielle des contrats de travail
- la suspicion de fraude au chômage partiel 
- le prêt de main-d’oeuvre illégal 
- l'entrave au bon fonctionnement du CSE notamment défaut d’information et de consultation à propos de la mise à jour du Document Unique d’Évaluation des Risques Professionnels.

Selon Ismar Foggea, délégué syndical CGTG et membre élu du CSE de la société ASG : "Nous avons un cahier de revendications qui est clair et précis. [...] Nous avons déjà eu deux jours de négociation. Après ces deux jours, nous n'avons pas trouvé d'accord sur trois points."  

Une mobilisation à durée indéterminée ? 

"Nous sommes au 38ème jour de grève. Nous avons une détermination qui s'est accrue durant cette période. Nous sommes mobilisés. Nous sommes déterminés", ajoute Ismar Foggea.

Interview ci-dessous : 

Dans un communiqué, la CGTG affime son soutien aux agents de la société. Selon Jean-Marie Nomertin, son secrétaire général : "la CGTG dénonce le profond mépris de la SARL ASG ! La SARL ASG porte l’entière responsabilité de la dégradation de la situation sociale !".

Tags