Objectif zéro déchets en Guadeloupe en 2035

Par Olivia Losbar • Mis à jour le 03/12/2018 - 11:44
Guadeloupe

La Guadeloupe accueille jusqu’au 6 décembre, le séminaire annuel des Outre-mer consacré à la gestion des déchets. Ces quatre journées seront consacrées à la valorisation des déchets en Outre-mer et au développement de l’économie circulaire sur les territoires ultramarins.

    Objectif zéro déchets en  Guadeloupe en 2035

La Guadeloupe accueille jusqu’au 6 décembre, le séminaire annuel des Outre-mer consacré à la gestion des déchets. Ces quatre journées seront consacrées à la valorisation des déchets en Outre-mer et au développement de l’économie circulaire sur les territoires ultramarins avec des tables rondes, des échanges d’expériences et des visites de terrain.

La manifestation est pilotée par la Région Guadeloupe, l’ADEME et l’Institut National de l’Économie Circulaire (INEC), en partenariat avec le Conseil départemental, l’association AMORCE, le CNFPT et la DEAL Guadeloupe. La problématique de la gestion des déchets est en effet primordiale dans les territoires ultra-marins.

200 participants attendus

200 participants de Guyane, Martinique, Réunion, Métropole et Guadeloupe vont prendre part à cette manifestation. Des territoires insulaires de la Caraïbe participent également aux rencontres. Au cours de ces journées, des échanges auront lieu avec pour thème, la valorisation matière des déchets (recyclage des déchets de l’automobile, du BTP, des déchets non dangereux), de la valorisation énergétique et du stockage des déchets.

Développer l'économie circulaire

Par ailleurs, la question du déploiement de l’économie circulaire en Outre-mer sera au cœur des discussions. Les participants vont débattre au sujet des freins et des leviers pour son développement et de la manière de mobiliser les acteurs. Une meilleure valorisation des déchets et le développement de l’économie circulaire sont des enjeux particulièrement importants pour les territoires ultramarins.

En effet, les économies de ces territoires sont très dépendantes des importations. La Région Guadeloupe entend à travers des événements tel que le marché régional de l’économie circulaire organisé au Mémorial ACTe au mois d’octobre et ce colloque international, sensibiliser le grand public.