Olivier Lucenay, un prêtre pas comme les autres

Par • Mis à jour le 13/08/2015 - 17:42

Venu participer à la table ronde sur la thématique "La jeunesse et la foi", Olivier Lucenay a su convaincre le public présent au centre régional du Raizet. Et ce, en restant égal à lui-même.

    Olivier Lucenay, un prêtre pas comme les autres
Olivier Lucenay vêtu d’un polo bleu, d’un jean et de son col blanc a débarqué avec toute sa bonne humeur et son humour, mercredi, au centre régional du Raizet (Abymes).

Olivier Lucenay a participé à la table ronde organisée par la ville des Abymes autour du thème "La Jeunesse et la Foi". Lors de ce débat, pendant près de deux heures, Olivier Lucenay a échangé avec des spectateurs catholiques ou non catholiques.

Le père Lucenay a répondu à toutes les interrogations. Des thèmes comme le respect de la femme, le développement de la foi ou encore comment grandir avec la foi ont été abordés. Et durant toute la durée du débat, des rires et des applaudissements se sont enchaînés.

Un prêtre pas comme les autres

Olivier Lucenay, différend des autres prêtes ? Lui, répondra qu’il ne l’est pas vraiment. "Chaque prêtre se différencie des autres prêtes. J’ai un style qui colle un peu plus à la jeunesse 2015. Mais en sachant que chaque prêtre à coller à la jeunesse de son époque. Ce qui me différencie, c’est moi ce que je suis. Demain, un jeune prendra la suite et va se différencier de moi", a expliqué Olivier Lucenay modestement au centre régional du Raizet.

Pourtant, le père Lucenay n’est pas un prêtre comme les autres. Passionné de chant, il a interprété, lors de ce débat, l’une de ses chansons dans un style qui pourrait étonner plus d’un : le ragga.