Olivier : guadeloupéen confiné à Mayotte

Par 20/04/2020 - 11:55
01/01/2020 - 00:00

Ce lundi 20 Avril 2020, dans notre rubrique dédiée au "confinement des Guadeloupéens dans le monde", nous partons à Mayotte à la rencontre d'Olivier.

    Olivier : guadeloupéen confiné à Mayotte
©OlivierQuidal_Mayotte

"Comme tout policier de France, le travail se poursuit mais en effectif réduit," explique Olivier Quidal, originaire de Capesterre-Belle-Eau, Brigadier-Chef de police au sein de la police aux frontières de Mayotte depuis 2016. Une cellule qui gère essentiellement l’immigration clandestine.

Olivier poursuit donc les patrouilles sur le terrain mais le confinement n’est pas totalement respecté selon lui. La population n’aurait pas conscience du danger représenté par le Covid- 19.

"Le confinement n'a jamais été respecté. Il est très difficile de faire comprendre à une population qui ne croît pas déjà à la maladie et qui pense que le virus ne peux pas les toucher... car il faut savoir qu'entre 40 et 50% de la population à Mayotte est d'origine étrangère et donc en situation irrégulière. Ce sont des personnes qui vivent en dessous du seuil de pauvreté et donc qui ont besoin de se déplacer pour se nourrir," ajoute Olivier. 

Témoignage ci-dessous : 

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.