"Pak an sak", le bilan est mitigé pour les organisateurs

Par • Mis à jour le 29/03/2016 - 18:45

Selon Alain Blaze, président de l'association Végétal plus, partenaire de la ville de Capesterre-de-Marie-Galante pour l'opération "Pak an Sak", le public ne s'est pas approprié cette manifestation suffisamment.

    "Pak an sak", le bilan est mitigé pour les organisateurs
"Laisser les plages propres", c'est ce message de sensibilisation qui a été martelé, ce lundi 28 mars 2016, les élus municipaux de Capesterre-de-Marie-Galante et des bénévoles de l'association Végétal Plus, sur les différentes plages de la commune dans le cadre de l'opération Pak an Sak.

Dans cette optique, des sacs poubelles ont été remis aux baigneurs. Sur les ondes de RCI Guadeloupe, ce lundi 29 mars 2016, Alain Blaze, le président de l'association Végétal Plus, a dressé le bilan de cette opération.

Malgré une grosse campagne de mobilisation, il est mitigé. La population ne s'est pas rendue en masse à ce "Pak an Sak" 2016. Néanmois, Alain Blaze a salué l'implication du public qui a fait le déplacement hier lundi.