Pêche au lambi : attention à la réglementation

Par • Mis à jour le 03/10/2018 - 05:35

La pêche au lambi est ouverte depuis le 1er octobre. La préfecture a publié un communiqué pour rappeler que ce sont les professionnels qui sont concernés et qu' à peine la pêche ouverte, des contrevenants ont déjà été épinglés.

    Pêche au lambi : attention à la réglementation

Mardi matin et dans la nuit de lundi à mardi, 11 navires de pêche professionnelle ont été contrôlés sur le secteur des Saintes par l'Unité dédiée, l’Unité Littorale des Affaires Maritimes.

Bilan : déjà trois rappels à la loi pour des infractions administratives mineures et un procès-verbal pour décorticage de lambis à bord du navire. Car les lambis doivent être enlevés de leur coquille devant le client.

La réglementation est stricte : la pêche au lambi est réservée aux pêcheurs professionnels régulièrement déclarés auprès de la direction de la Mer. Pêcheurs plaisanciers et à pied, abstenez vous, « en tout temps et en tous lieux », car pour vous c’est « interdit » souligne la préfecture !

Pendant la période autorisée, les lambis pêchés par les professionnels doivent avoir «  le pavillon formé » et « un poids en chair nettoyée de 250 grammes » au moins par individu.

Dans le cas contraire, « toute capture, colportage ou vente sont interdits » !

Un dispositif dédié de l’Etat est donc mis en place pour arrêter et sanctionner les contrevenants.

Ainsi, tout restaurateur ou mareyeur, ou tout professionnel de la filière, doit être en mesure de présenter aux consommateurs « des étiquettes réglementaires et de fournir aux contrôleurs tous les documents participant à la traçabilité du produit », soulignent encore les autorités.

Les contrevenants qui auraient l’idée de pêcher ou détenir illégalement du lambi encourent « jusqu'à 22 500 € d’amende et six mois d’emprisonnement ».

Enfin ce rappel important : jusqu’au 31 décembre, la pêche au lambi est autorisée, toujours pour les professionnels déclarés, jusqu’à 25 m de fond. Et du 31 décembre au 31 janvier, cette pêche ne sera autorisée qu’au-delà de 25 m de fond.