Plafond réhaussé des tickets restaurants : certains "ne jouent pas le jeu"

Par 08/01/2021 - 16:45
01/01/2020 - 00:00

Les tickets restaurants 2020 sont utilisables jusqu’au mois de septembre 2021. Le plafond journalier est aussi relevé de 19 euros à 38 euros. C’est la nouveauté de cette année à cause de la crise sanitaire. Mais sur le terrain, tout le monde ne joue pas le jeu.

    Plafond réhaussé des tickets restaurants : certains "ne jouent pas le jeu"

Entre le confinement, et le télétravail, de nombreux salariés n’ont pas pu dépenser leurs tickets restaurants. Le plafond journalier de ces tickets est donc relevé de 19 euros à 38 euros et les tickets restaurants 2020 sont utilisables jusqu’au mois de septembre 2021. Un client peut ainsi dépenser jusqu’à 38 euros par jour en tickets restaurants, non pas dans les commerces, mais dans tous les restaurants du secteur de la restauration traditionnelle et rapide (exemple fast-food, autres), dans tous les hôtels restaurant et dans les bars-brasseries qui proposent une prestation de restauration et qui sont autorisés à accepter ces titres.

Et pourtant, sur le terrain, ils sont nombreux à se voir refuser leurs tickets restaurants.

« Chez nous le midi ce sera deux tickets par personne, et le soir, on ne les prend pas », explique ainsi cette jeune serveuse du Gosier qui n’a eu « aucune information » de la part de son responsable sur l’évolution de la règlementation en vigueur.

Et pourtant, les restaurateurs sont au courant, comme en témoigne Quentin Chailly, patron du Byron Burger à la marina de Pointe-à-Pitre : « jusqu’à avant le confinement nous acceptions deux tickets -restaurants par personne mais la loi a été modifiée donc aujourd’hui nous ne limitons plus » mais « tous les restaurateurs ne jouent pas forcément le jeu » .

"Tampons" à appliquer, "classement" des tickets, « c’est une manipulation qui est contraignante et qui prend du temps et nous avons des frais qui sont appliqués là-dessus », explique le professionnel : « pour un ticket de 10 euros nous ne touchons pas 10 euros ».

Cependant, Quentin Chailly l’affirme avec l’année terrible qui vient de s’écouler, argent liquide ou ticket restaurant, il « prend tout » tant que les clients sont au rendez-vous.

Tags