Plan de Paysage : une nouvelle convention pour revaloriser nos territoires

Par 22/10/2015 - 00:06 • Mis à jour le 22/10/2015 - 00:06

Christian Baptiste et Maryse Etzol ont signé, ce mercredi, une convention Plan de Paysage. Cette convention donnerait la possibilité de préserver et de redynamiser leur territoire.

    Plan de Paysage : une nouvelle convention pour revaloriser nos territoires
La Communauté de Communes de Marie Galante - Pays de Marie Galante et La communauté d’agglomération la Riviera du Levant (Sainte-Anne) ont signé ce mercredi 21 octobre, une convention "Plan de Paysage" avec l’Etat. Ce mercredi 21 octobre, le maire de Sainte-Anne, Christian Baptiste s’est félicité de cette signature.

Avec ce projet, la ville de Sainte-Anne souhaite valoriser le territoire des Grands-Fonds. "Ce territoire était le grenier de la Grande-Terre. Il a alimenté toutes les plaines. Aujourd’hui nous devons le préserver car il y a un certain risque comme les inondations (…)", a-t-il indiqué.

Sur 75 projets, celui présenté par la ville de Sainte-Anne a été retenu par le ministère le ministère de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie. Selon Christian Baptiste, cela prouve que les Grands-Fonds peuvent être un atout dans le développement économique. L’édile saint-annais a également souligné le caractère éco-touristique des Grands-Fonds.

De son côté Maryse Etzol, la maire de Grand-Bourg et présidente de la communauté des communes de Marie-Galante a souligné l’importance de cette convention. Elle représenterait une véritable opportunité de relancer l’économie de la Grande Galette.