Premier jour de confinement : les familles s'organisent

Par 17/03/2020 - 05:35 • Mis à jour le 17/03/2020 - 05:18

Après les annonces d’Emmanuel Macron concernant la pandémie de coronavirus et les nouvelles mesures liées au confinement des français, l’heure est à l’organisation. Entre angoisse pour certains parents ou sérénité affichée pour d’autres...Chacun se prépare à sa manière. Dans le Nord Grande-Terre par exemple, certains produits d'hygiène pour les bébés manquent à l'appel.

    Premier jour de confinement : les familles s'organisent

Les premiers jours de confinement peuvent s'avérer être une angoisse pour certains parents qui doivent encore se rendre au travail. C'est le cas de cette maman de deux petites filles en bas âges, située à Sainte-Anne qui doit s'organiser pour faire garder ses enfants. 

"Sans crèches ni écoles, c'est pas simple, il faut s'organiser. Aujourd'hui, c'est papa qui va les garder" indique Lesly. 

Autres inquiétudes pour cette jeune maman, la galère pour trouver des couches pour bébés. "Je suis allée dans plusieurs pharmacies à Sainte-Anne, Saint-François ou le Moule et je n'ai rien trouvé. J'ai dû demander à mon beau-frère de m'en acheter sur Pointe-à-Pitre" explique t-elle. 

Le reportage ci-dessous : 

Quoiqu’il en soit, ces premiers jours de confinement seront surtout dédiés à mettre en place une organisation bénéfique pour tous et tenter de s’adapter à la situation de crise actuelle. Rappelons que le mot d’ordre est clair : "restez chez vous !" a déclaré le ministre de l’intérieur, Christophe Castaner le lundi 16 Mars 2020. Toutes les personnes qui circuleront devront être « en mesure de justifier leur déplacement.

Tags