Prévention face à la consommation d'alcool en situation inédite

Par 08/04/2020 - 16:58
01/01/2020 - 00:00

A la maison et depuis le confinement, les tentations sont plus nombreuses. Elles augmentent le risque de consommations excessives et notablement le risque d’addiction surtout quand elles s’inscrivent dans la durée. Face à cette crise sanitaire du Covid-19 et à la problématique d’une consommation excessive d’alcool, le GIP-RASPEG - Réseau Addictions Guadeloupe reste pleinement mobilisé dans la poursuite de ses missions de sensibilisation et de prévention aux addictions et notamment celle liée à l’alcool.

    Prévention face à la consommation d'alcool en situation inédite

Une telle situation nécessite d’informer et de communiquer sur les nouvelles recommandations en vigueur, d’éduquer et de proposer des solutions alternatives et surtout d’affirmer que le confinement nécessaire peut se faire dans la sérénité, en y prenant du plaisir. Le confinement obligatoire imposé par la loi pour éviter toute contamination néfaste à la santé induit des changements importants dans nos habitudes. Il entraîne une perte de nos des repères habituels dans le travail, la scolarité, nos relations familiales et sociales, nos loisirs et détente. En effet, nos libertés les plus élémentaires sont mises à mal. Tout ceci est mal vécu par l’ensemble de la population mais de manière différente en fonction de chaque capacité d’adaptation, de chaque personnalité, de chaque vécu. Il peut donc être à l’origine d’une vraie souffrance.  
 
Les substances telles que l’alcool, substance psychoactive qui s’inscrit dans une forme de sociabilité mais aussi de soulagement de souffrances diverses peuvent prendre le pas sur un quotidien déséquilibré. Associés à la perte de notion du temps et aux autres difficultés (travail, argent, famille, etc…), les consommations peuvent rapidement être excessives dans un contexte de répétition des jours de confinement et dans un contexte où les repères de consommation ne sont pas connus. Par ailleurs, toute consommation excessive qui s’inscrit dans le temps peut devenir problématique pour tout individu quelque soit la tranche d’âge, et le sexe. Ceci est encore plus vrai si elles surviennent chez des personnes porteuses de certaines maladies (cardiovasculaires, neurologiques, psychiatriques …) ou prenant des traitements.   
En conséquence, le GIP-RASPEG - Réseau Addictions Guadeloupe préconise de rappeler  les nouvelles recommandations en vigueur : 
 
Pas de consommation d’alcool sans risque, (risque +/-élevé) :

- 10 verres standard d'alcool par semaine, maximum, (hommes et femmes) - Sans dépasser 2 verres standards par jour et par occasion - Plusieurs jours dans la semaine sans consommation - Boire lentement, en mangeant, en alternant avec de l’eau, - Être entouré de personnes de confiance. Ne pas consommer d'alcool dans les situations suivantes : - Grossesse et allaitement - Enfance, adolescence et toute la période de la croissance - Conduite automobile - Pratique de sports (risque de chute, de blessure...) - Ingestion de médicaments  - En présence certaines maladies 
 
Si l’on considère que la période de confinement est difficile pour tout le monde, le GIP-RASPEG - Réseau Addictions Guadeloupe a décidé de s’adresser à toute la population y compris les plus vulnérables et bien sur la population connectée via les réseaux sociaux grâce aux supports de sensibilisation et de prévention en ligne.

 

 

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.