Radars tourelle : le député Max Mathiasin demande un moratoire au gouvernement

Par • Mis à jour le 01/10/2019 - 09:16

Le député Max Mathiasin a interpellé le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, sur l’ampleur du déploiement en cours dans le département.Max Mathiasin estime que plusieurs facteurs, interdépendants, expliquent cette accidentalité élevée dans le département : l’état des routes, le côté sporadique des mesures de prévention, le nombre croissant de véhicules par famille, la faiblesse du réseau de transports publics, etc

    Radars tourelle : le député Max Mathiasin demande un moratoire au gouvernement

Le Gouvernement a désigné la Guadeloupe comme département pilote pour le déploiement des radars tourelles. L’installation de ces équipements est destinée à renforcer la prévention des accidents et des infractions au code de la route. Le premier radar tourelle a été installé la semaine dernier au Gosier mais nombreux sont ceux qui s’insurgent en Guadeloupe. Le député Max Mathiasin a interpellé le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, sur l’ampleur du déploiement en cours dans le département. Selon lui l’argument avancé pour un tel choix serait le plus grand nombre d’accidents mortels constatés statistiquement dans ce département.

En effet, 30 personnes ont déjà perdu la vie sur la route depuis le début de l’année 2019 en Guadeloupe. Parmi ces tués, on dénombre deux enfants. C’est donc deux morts de plus qu’en 2019 à la même période : l’an dernier aux mêmes dates, on déplorait 28 morts.

Néanmoins le député avance l’argument d’une baisse des accidents de 11 % et du nombre total de victimes (tués et blessés) de 14 %. Max Mathiasin fait par ailleurs remarquer que plusieurs facteurs, interdépendants, expliquent cette accidentalité élevée dans le département : l’état des routes, le côté sporadique des mesures de prévention, le nombre croissant de véhicules par famille, la faiblesse du réseau de transports publics, etc. Le député estime donc les interrogations et les inquiétudes de la population légitimes notamment en ce qui concerne la protection de la vie privée, des données personnelles et du droit à l’image.

Le député Mathiasin demande au Ministre de l’Intérieur un moratoire sur le déploiement des radars tourelles pour mettre en place une véritable concertation avec les élus locaux et la population, afin d’identifier les dispositifs complémentaires de lutte pour la sécurité routière. Max Mathiasin demande par ailleurs à Christophe Castaner de réunir le plus rapidement possible l’ensemble des parlementaires de la Guadeloupe.

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.