Radars tourelles : ça va faire mal en Guadeloupe !

Par • Mis à jour le 26/02/2018 - 06:26

On en apprend chaque jour un peu plus sur les performances des radars tourelles dont un premier modèle devrait sévir très prochainement sur notre réseau routier. Et cela n’a rien de rassurant pour ceux qui prennent encore des libertés avec le code de la route. Révélations du site internet radars-auto.com.

    Radars tourelles : ça va faire mal en Guadeloupe !

Cet appareil qui devrait donc faire sous peu son apparition en Guadeloupe sera en mesure de contrôler la vitesse de 32 véhicules simultanément sur 8 voies de circulation. Autant dire que sur nos routes, il va faire du chiffre et sera en capacité surtout de brûler tous les points de votre permis en cas d’infractions multiples. Au-delà de la vitesse excessive, ce radar tourelle s’intéressera également au franchissement de feu rouge, au port de la ceinture de sécurité et même à l'utilisation du téléphone au volant. Doté d’une caméra haute résolution et de flashs très puissants, le Mesta Fusion – c’est son nom -, offrira une lecture parfaite des plaques d’immatriculation, et réduira ainsi considérablement la marge d’erreur, parfois profitable aux automobilistes.  Il sera possible, de même, de distinguer les types de véhicules contrevenants pour croiser davantage les données.

Une machine de guerre contre les délinquants de la route

Bref, une vraie machine de verbalisation massive, détaillée sur le site radars-auto.com qui l’a repéré du côté de Marseille.  Il préfigure les 455 autres appelés à être déployés partout en France dès cette année, y compris donc en Guadeloupe.  Sachez enfin que ce radar sera également capable, à terme, de détecter la circulation sur les voies interdites, les dépassements proscrits, le non-respect des distances de sécurité, la basse vitesse, les obligations de tourner à gauche ou à droite ou encore le franchissement des lignes de stop. Des fonctions qui doivent encore être homologuées, mais qui sont déjà techniquement possibles. Il faut rappeler comme l’indique radars-auto.com, que ces radars tourelles seront également des radars leurres, en effet, ils sont conçus pour que le système radar soit déplaçable d'une cabine à l'autre. En moyenne, il est prévu 1 cabine équipée pour 4 cabines vides. L'objectif est le déploiement d'un total de 1200 radars MESTA FUSION déplacés dans 6 000 tourelles d'ici fin 2020. Avec 455 radars annoncés pour 2018, ce sont donc en fait plus de 1500 cabines qui vont faire leur apparition dès cette année.