Rentrer au pays : un webinaire pour mieux se préparer

Par 16/12/2020 - 14:48
01/01/2020 - 00:00

L'association Alé Vini Guadeloupe propose des manifestations dans le but d'accompagner le "retour au pays" des Guadeloupéens qui souhaite revenir vivre dans l'archipel. La semaine dernière, le groupe constitué de jeunes acteurs de la société civile a organisé un webinaire pour discuter des opportunités professionnelles dans la fonction publique et des accompagnements à la création d'entreprise.

    Rentrer au pays : un webinaire pour mieux se préparer

Un an tout juste après sa création, l’association Alé Vini est plus que jamais engagée dans la lutte contre le dépeuplement de l’archipel. Le groupe constitué de jeunes acteurs de la société civile a décidé de lancer une grande mobilisation contre l’érosion des forces vives Guadeloupéennes. La semaine dernière, l’association a organisé un webinaire sur deux jours. Acteurs publics et privés étaient réunis en visioconférence pour discuter des opportunités professionnelles dans la fonction publique, des aides et accompagnements à la création d’entreprise.

Au mois d'octobre dernier, l'association avait déjà organisé un webinaire pour communiquer les résultats de l'étude prospective sur le sujet.

Yann Céranton président de l’association Alé Vini explique que les études menées ont montré une méconnaissance des dispositifs d’accompagnement en vigueur. Les ultramarins qui souhaitent obtenir une mutation pour rentrer dans leur territoire d’origine ignorent souvent quelles démarches entreprendre. Par ailleurs, il existe selon lui un décalage entre l’offre et la demande. La Guadeloupe offre de nombreuses opportunités mais les offres concernent une main-d’œuvre qualifiée ou des secteurs qui exigent une certaine expertise. Or les personnes qui souhaitent « rentrer au pays » sont souvent peu qualifiées ou sont des fonctionnaires de catégorie C, explique le président d’Alé Vini.

 

 

L’association œuvre donc pour la mise en place d’un véritable réseau permettant aux Guadeloupéens qui souhaitent revenir dans l’archipel, de bénéficier d’informations voire d’un accompagnement dans leurs démarches. Alé Vini travaille actuellement avec le Pôle Emploi. Un nouvel outil devrait voir le jour au premier trimestre 2021.

Tags