Tony : guadeloupéen confiné à Lyon

Par 05/05/2020 - 11:00
01/01/2020 - 00:00

Ce mardi 05 Mai 2020, dans notre rubrique dédiée au confinement des guadeloupéens à l'étranger, nous partons en France hexagonale pour aller à la rencontrer de Tony Abomey, âgé de 28 ans, installé à Lyon depuis 3 ans.

    Tony : guadeloupéen confiné à Lyon
©TonyAbomey_Lyon

Pour ce jeune guadeloupéen diplômé de l’université des Antilles et de l’université de Toulouse 1 Capitole en science politique, le confinement se vit bien même s’il reconnaît qu’il n’a pas toujours été respecté chez les lyonnais.

"C'est une situation qui est inédite et compliquée pour tous. À Lyon où je vis, le confinement n'était pas respecté à la lettre au début mais heureusement les lyonnais ont compris que c'est en restant chez soi qu'on limitait la propagation du virus", explique Tony. 

Rester positif 

C'est avec le sourire que Tony nous parle de son confinement et reste optimiste : "Je garde évidemment contact avec ma famille en Guadeloupe et en Martinique. On essaie de s'appeler une à deux fois par semaine". 

Le jeune homme affirme toutefois que le confinement tombe mal pour lui puisqu'il est actuellement à la recherche d'emploi. "Cela ne m'empêche pas de jeter un œil aux offres d'emploi quotidiennement," ajoute Tony.

Témoignage ci-dessous :

Tags