Ully, une application pour réduire ses déchets

Par • Mis à jour le 17/09/2018 - 11:13

Ully fait son apparition en Guadeloupe. C’est la première application de ce type disponible dans notre département. Ully a pour ambition d’encourager les utilisateurs avertis et novices à adopter les bons usages pour réduire leurs déchets.

    Ully, une application pour réduire ses déchets

A l’heure où l’on constate les effets néfastes de l’action humaine sur la nature et la nécessité de la protéger, c’est une application qui s’avère très utile. Ully est la première application de ce type disponible en Guadeloupe.

Elle a pour ambition d’encourager les utilisateurs avertis et novices à adopter les bons usages pour réduire leurs déchets.

Sous l'impulsion de son fondateur, Karel Tarer, l'application a été financée en totalité par Web Expansion Agency.

Créée en 2009, cette entreprise développe des applications au service des populations pour les aider à être mieux informées sur leur environnement, à mieux appréhender les changements climatiques et surtout éduquer la population à des comportements plus responsables.

Comment çà fonctionne ?

Elle permet aux citoyens de trier et de réduire leur production de déchets au quotidien. L’application répertorie les points d’apport volontaire et les déchetteries mis en place par les collectivités, mais aussi les organismes de collecte de proximité en Guadeloupe. Il faut savoir que c’est une application gratuite.

Pour l’instant, elle est téléchargeable sur l’Apple Store et le sera bientôt sur Google Play.

Ully est sans aucune contrepartie financière informative L’application livre les informations pratiques qui sont essentielles sur le tri, le compostage, les horaires de ramassage des encombrants.

L’application se veut aussi ludique avec des contenus élaborés pour être accessibles, faciles à lire et illustrés notamment avec de courtes vidéos.

Par ailleurs, Ully est anonyme et sécurisée : elle ne récupère aucune information personnelle, ne nécessite aucun numéro de carte bancaire. L’application sera mise à jour deux fois par an pour s’adapter aux technologies.

 

Une ambition nationale.

 

Les créateurs de l’application ont des ambitions très claires : ils veulent inscrire l’utilisateur au cœur même du dispositif de la gestion des déchets. Le projet Ully est d’ailleurs destiné à l’exportation. Elle sera d’ailleurs déployée les deux premières années sur le territoire national avant d’être exportée à l’étranger.