Un déconfinement progressif et adapté pour la Nouvelle-Calédonie

Par 24/04/2020 - 08:12
01/01/2020 - 00:00

Nous partons en Nouvelle-Calédonie, premier territoire français à avoir annoncé son déconfinement avec trois semaines d’avance sur la France hexagonale et les autres départements d’Outre-Mer. Une annonce faite en début de semaine. Depuis le 16 mars dernier, l’île n’a connu que 18 cas de contamination dont 15 déjà guéris. Pour autant, sur place comment se met en place ce déconfinement progressif et fait-il l’unanimité ? Le reportage de Laura Latchan.

    Un déconfinement progressif et adapté pour la Nouvelle-Calédonie

En Nouvelle-Calédonie, les commerces, les entreprises, et même les plages ont pu réouvrir lundi cette semaine. Mais attention, en réalité, il s’agit d’un déconfinement progressif avec une période de transition selon Arthur Letourneulx, calédonien, conseiller auprès d’un vice-président de province sur l’île : "Cela se traduit par une période de deux semaines considérée comme un sas de déconfinement c'est-à-dire une période de transition. L'activité économique peut reprendre."

Concrètement, depuis lundi, la plupart des calédoniens ont retrouvé l'ensemble de leurs libertés. Ils peuvent retourner à la plage, les îlots sont de nouveaux accessibles et les trajets en mer autorisés. "La pêche et la chasse sont autorisées, des activités chères aux calédoniens," ajoute Arthur Letourneulx.

Un déconfinement attendu mais qui ne fait pas l'unanimité 

Sur l'île, si le déconfinement était attendu, il ne fait en revanche pas l'unanimité auprès de tous les calédoniens notamment en ce qui concerne la réouverture des écoles.

"La réouverture des écoles a suscité un peu plus de débats en raison du caractère un peu précoce de l'annonce. Certains parents s'inquiétaient de laisser leurs enfants à l'école. Mais les institutions ont proposé un système de rentrée avec des mesures adaptées et souples," explique ce jeune calédonien. 

Reportage ci-dessous : 

 

"L'ensemble des cas de Covid- 19 auraient été importés de l'extérieur du territoire. Cette situation laisse penser que le virus n'est pas en circulation au sein de la population" affirme Arthur. Les autorités calédoniennes ont donc annoncé un déconfinement adapté aux spécificités du territoire avec un maintien des gestes barrières et d'hygiènes. 

En revanche, les bars, les cinémas et les discothèques sont fermés. "Les rassemblements sont limités à moins de 50 personnes" et ne seront autorisés qu’à la condition de "conserver pendant quatre semaines" la liste nominative des participants avec leurs numéros de téléphone.

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.