Un mois après leur réouverture, comment vont les restaurateurs ?

Par 17/07/2020 - 06:00
01/01/2020 - 00:00

Depuis le 02 Juin dernier, les bistrots, brasseries et restaurants ont pu rouvrir leurs portes au public dans le cadre du déconfinement progressif. Et si l’annonce est apparue comme un « ouf » de soulagement pour la profession, qu’en est-il un mois après ? Le secteur peine-t-il encore à retrouver ses forces ou parvient-il à se stabiliser ? Selon les restaurateurs interrogés au Gosier, la situation est toujours difficile.

    Un mois après leur réouverture, comment vont les restaurateurs ?

C’est bientôt l’heure du déjeuner dans ce restaurant situé à la marina du Gosier. Habituellement en cuisine, c’est l’empressement. Mais conséquence du Covid- 19, l’affluence n’est plus la même selon Edwin Rochemont chef cuisinier depuis 2 ans. "C'est assez compliqué. Là en ce moment, c'est plus le week-end, le vendredi ou samedi où on est toujours sûr d'assurer à peu près la journée...[...] C'est très aléatoire", explique le chef cuisinier. 

Doubler et même tripler les couverts 

Des restaurateurs inquiets, des tablées réduites, voici donc le bilan après environ un mois de réouverture. Quelques mètres plus loin, l’angoisse est différente pour Quentin Chailly, Gérant depuis 6 ans du Byron Burger Bar. Loyers et crédits n’ont été que reportés. La psychose du licenciement plane fortement.

"Pour renflouer les caisses, il faudrait faire des chiffres qu'on a jamais fait même en période de Route du Rhum" indique le gérant. 

Le reportage de Laura Latchan ci-dessous : 

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.