Une conférence sur l'empoisonnement au Chlordécone

Par • Mis à jour le 02/11/2019 - 17:48

Après la plainte déposée conjointement par le CRAN et l’association vivre, pour violation des obligations de conservation d’archives publiques, détournement d’archives publiques, corruption active et recel après disparition de 17 années d’archives au ministère de l’agriculture.

    Une conférence sur l'empoisonnement au Chlordécone

Ce samedi, l’association Vivre organisait une conférence débat à l’espace régional du Raizet sur le scandale de l’empoisonnement par le chlordécone aux Antilles pour poursuivre l’information envers le grand public. L’avocat du CRAN maitre Christophe Lêguévaquès estime que l’état doit être sanctionné afin qu'il puisse réparer ce préjudice qui s’apparente à un scandale.

Parmi les intervenants  Franck Garain docteur en sociologie, le cardiologue Mona Hédreville, Maitre Christophe Lêguévaquès, docteur en droit, avocat au barreau de Paris et le docteur Janmari Flower. Selon Franck Garain l’association vivre a souhaité mobiliser l’opinion sur ce qui ressemble à un crime d’état.

Ecoutez la présidente de Vivre, Patricia Chatenay-Rivauday :

 

 

Tags