Une guadeloupéenne intègre la Chambre Nationale des Commissaires de Justice

Par 11/12/2018 - 10:09 • Mis à jour le 11/12/2018 - 10:09

Le 1er janvier 2019, la Chambre nationale des huissiers de Justice deviendra la Chambre nationale des commissaires de Justice dans le cadre du rapprochement avec la profession des commissaires priseurs judiciaires.Parmi les sept membres que compte le bureau, on trouve une guadeloupéenne, maître Muriel Mathurin.

    Une guadeloupéenne intègre la Chambre Nationale des Commissaires de Justice

Le 1er janvier 2019, la Chambre nationale des huissiers de Justice deviendra la Chambre nationale des commissaires de Justice dans le cadre du rapprochement avec la profession des commissaires priseurs judiciaires. Le 6 décembre dernier, en application du décret du 9 octobre 2018 instituant cette chambre, les trente cinq délégués de la section professionnelle des huissiers de justice ont élu leur bureau pour la période du 1er janvier 2019 au 30 juin 2022. Parmi les sept membres que compte le bureau, on trouve une guadeloupéenne, maitre Muriel Mathurin.

Présidé par Patrick Sannino (Cour d’appel de Chambéry), le bureau de la section professionnelle des huissiers de justice de la Chambre nationale des commissaires de justice sera composé de Patrick Safar (vice-président, Cour d’appel de Paris, hors Paris), Pascal Thuet (trésorier, Cour d’appel de Metz), Christine Valés (secrétaire nationale, Cour d’appel de Toulouse), Régis Granier (Cour d’appel d’Agen), Stephan Hubert (Cour d’appel de Rennes) et Muriel Mathurin (Cour d’appel de Basse-Terre). Les membres de ce bureau dont fait partie Maitre Muriel Mathurin représente l’ensemble de la profession d’huissiers de justice auprès des pouvoirs publics.

A l’issue de l’assemblée générale, Patrick Sannino a présenté les principaux axes de son mandat. Le nouveau président a rappelé l’importance d’un rapprochement harmonieux des instances locales des deux professions, le nouveau président a souligné la nécessité de défendre les compétences, le statut et le cœur de métier des huissiers de Justice.