Une journée d'action pour le respect des droits des personnes handicapées

Par • Mis à jour le 11/02/2020 - 03:00

Emmanuel Macron présidera ce mardi 11 février à l’Élysée une conférence nationale du handicap. Un collectif de défense des droits des personnes en situation de handicap appelle à manifester justement aujourd’hui sur l’ensemble du territoire français pour dénoncer le traitement des personnes handicapées en France. La mobilisation sera relayée dans de nombreux départements de France dont la Guadeloupe.

    Une journée d'action pour le respect des droits des personnes handicapées

Il est temps de faire entendre nos voix sur les défaillances d’un système dont les rouages ont sauté, au détriment des droits des usagers. C’est le message lancé aujourd’hui par les associations de défense des personnes en situation de handicap. Ce mardi, elles se mobilisent partout en France pour leurs droits.

Un parcours administratif plus difficile

Elles dénoncent une situation toujours plus compliquée pour les usagers. Elles pointent du doigt un parcours rendu toujours plus difficile avec des refus de droits non motivés, des législations de dépôt et des procédures bafouées parfois par les MDPH elles-mêmes d’après les associations. Le collectif dénonce aussi les mutualisations en masse des accompagnants scolaires lors des renouvellements de dossiers, les dépassements de délai qui entraînent des ruptures de droits dramatiques pour les familles. Ces ruptures ont en effet de graves conséquences sur la continuité des soins et de la prise en charge.

Le manque de recours pour les usagers

Par ailleurs, pour les associations, les procédures légales et les recours ne leur permettent pas de faire respecter les droits des personnes en situation de handicap. C’est pourquoi les associations ont listé leurs revendications parmi lesquelles, le respect de l'orientation choisie par l'autorité parentale comme l'indique la loi, l’application et le respect des procédures, et des droits des usagers. Ils ne veulent pas de changements de régimes ou de droits sans motiver les raisons et inviter la famille en commission.

Le collectif espère que cette mobilisation leur donnera plus de visibilité, eux qui se jugent les grands oubliés du système.

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.