"Voisin autrement" , un dispositif de participation citoyenne au Gosier

Par • Mis à jour le 29/03/2018 - 04:45

Une convention a été signée mercredi soir, au plateau Saint-Germain, au Gosier, pour mettre en place « un dispositif de participation citoyenne », afin de lutter contre la délinquance. Objectif : que chacun adopte « une attitude vigilante, solidaire et citoyenne », pour aider les forces de l’ordre dans leur travail.

    "Voisin autrement" , un dispositif de participation citoyenne au Gosier

Cette signature entre dans le cadre de « la coproduction de sécurité », qui est, en Guadeloupe comme ailleurs,« la solution », selon Jean-Michel Jumez, sous-préfet de Pointe-à-Pitre, présent lors de cette signature, et qui a souligné les bons résultats obtenus dans la ville du Gosier en la matière.

Ce dispositif mis en place au Gosier n’est pas nouveau au niveau national mais totalement innovant en Guadeloupe, où il n’y a eu que « 6 signatures de ce type », selon M. Jumez.

Pour Isabelle Tomatis, directrice départementale de la sécurité publique, « l’enjeu c’est que chacun soit, non pas un délateur, mais le propre gardien de son territoire, en capacité d’alerter les forces de sécurité de problématiques de délinquance, mais aussi de faire passer des messages de prévention, des messages basiques de fermeture de logement, de surveillance de voisinage, pour qu’il y ait une solidarité, l’enjeu c’est la solidarité ! » Des habitants « clairement identifiés » seront « les interlocuteurs privilégiés de la police ».

L’association Nomades a permis d’expliquer le dispositif aux habitants concernés, afin qu’ils n’aient pas une impression de « délation » mais de « cohésion, solidarité », ou comment « faire attention à son voisin, retrouver une vie de quartier où chacun veille sur l’autre », a expliqué Emilie NGASHO MPANU, directrice départementale adjointe de la sécurité publique, porteuse de ce projet.

Parmi les signataires, se trouvaient aussi le procureur de la République de Pointe-à-Pitre, Xavier Bonhomme, et le maire du Gosier, Jean-Pierre Dupont, qui a salué « une action concertée qui va nous permettre d’être beaucoup plus efficaces dans la lutte contre l’insécurité, la délinquance, et toute forme de violence.»