L'actu • Le Minute par Minute
Le 08/08/2022 - 09:41 • dernière mise à jour le 08/08/2022 - 15:43
    [Direct] Tour cycliste 2022 : Suivez en direct la quatrième étape entre Lamentin et Goyave

[Direct] Tour cycliste 2022 : Suivez en direct la quatrième étape entre Lamentin et Goyave

13:33
08/08
à la une

Podium de la quatrième étape

Après Veluko Stoinic de la Team Corratec, Nicholas Cooper du Sweden Cycling Academy est arrivé deuxième à Goyave et la troisième place revient à Kendric Clavier de la T.K.A. PDL.

Demain, la cinquième étape partira à 10h00 de Baie-Mahault et arrivera aux Abymes.

13:26
08/08
à la une

Veluko Stoinic vainqueur de la quatrième étape

Veluko Stoinic de la Team Corratec a franchi la ligne d'arrivée en tête. Il remporte cette quatrième étape.

13:17
08/08
à la une

Plus que 10 km avant l'arrivée

La course touche à sa fin. Il ne reste plus que 10 km avant la ligne d'arrivée. Les coups de pédales redoublent dans le groupe de tête où les quatre hommes donnent tout ce qu'ils ont. Le peloton est toujours loin derrière mais réduit son écart.

13:12
08/08
à la une

Plus que 4 hommes dans le groupe de tête

Taïno Cailliau de l'équipe C.S.C.A et Jérémy Deloumeaux de la Jeunesse Cycliste Abymes se sont fait lâcher par les autres coureurs du groupe de tête.

Kendric Clavier de la Team Karukera Assainissement PDL, Nicolas Cooper du Sweden Cycling Academy, Veluko Stoinic de la Team Corratec et Cédric Eustache de l'A.T.M.C. filent vers Goyave.

13:00
08/08
à la une

Un travail d'équipe

Le peloton s'est allongé. Les coureurs des différentes équipes s'organisent pour se maintenir en place et réduire l'écart au chrono. Le groupe de tête reste le même. Depuis de nombreux kilomètres, Taïno Cailliau de l'équipe C.S.C.A, Kendric Clavier de la Team Karukera Assainissement PDL, Nicolas Cooper du Sweden cCycling Academy, Veluko Stoinic de la Team Corratec. Jérémy Deloumeaux de la Jeunesse Cycliste Abymes et Cédric Eustache de l'A.T.M.C. roulent loin devant. Le peloton accuse un retard d'environ 4 minutes.

12:56
08/08
à la une

Arrivée en Basse-Terre

Le peloton vient d'enjamber le pont de la Gabarre et est à Destrelan à Baie-Mahault. Le groupe de tête maintient son avance. Il ne reste déjà plus que 23 km de course.

12:47
08/08
à la une

Un ravitaillement bienvenu

Certains coureurs ont montré quelques signes de faiblesse après la montée de Petit-Havre. Le ravitaillement en eau et autres denrées est le bienvenu.

ravitaillement
La soif et la faim commencent à se faire sentir dans le peloton.
12:36
08/08
à la une

Les 100 km dépassés

Le peloton descend Les Salines. Le plus gros de l'étape est derrière eux, ils ont dépassé les 100 km de course et progressent toujours aussi vite. Ils devraient arriver en avance sur le temps prévisionnel. Le peloton accuse 3'06 secondes de retard sur le groupe de tête qui roule à 60 km/h. Cédric Eustache de l'A.T.M.C serait le maillot jaune virtuel à ce stade de la course.

12:22
08/08
à la une

Un sprint dans le bourg de Sainte-Anne

Le peloton vient de traverser le bourg de Sainte-Anne à la vitesse grand V. Ils ont parcouru 95 km et sont à 50 km de la ligne d'arrivée.

12:15
08/08
à la une

L'écart se creuse

Les six hommes de tête progressent dans une entente cordiale. Le rythme est soutenu, ils avancent à une vitesse moyenne de 57 km/h. Le peloton accuse un retard de 2'53 secondes.

12:06
08/08
à la une

Traversée de Saint-François

La vitesse du peloton ne faiblit pas, les cyclistes sont déjà sont dans le bourg de Saint-François qu'ils traversent à toute allure. Comme partout sur le long de ce parcours, le public est venu en masse pour voir passer la course et encourager leurs coureurs.

11:55
08/08
à la une

2'24 d'écart entre les hommes de tête et le peloton

Les coureurs sont au niveau de Zévallos, à 76 km du départ, ils ne sont plus très loin de Saint-François. Le groupe de tête des six hommes a 2'24 d'avance sur le peloton.

11:43
08/08
à la une

Saint-François en ligne de mire

Déjà 67 km que les coureurs pédalent sans relâche et sans ménagement. Le peloton a atteint une vitesse de pointe de 70 km/h. Ils quittent l'agglomération moulienne et filent vers Saint-François en passant par la route de l'Autre Bord.

Peloton des coureurs
La vitesse du peloton se maintien à une moyenne dépassant les 50 km/h.
11:36
08/08
à la une

Nouveau groupe de tête

Les choses bougent très vite dans cette course effrénée vers Goyave. Six hommes composent un nouveau groupe de tête Taïno Cailliau de l'équipe C.S.C.A, Kendric Clavier de la Team Karukera Assainissement PDL, Nicolas Cooper du Sweden Cycling Academy, Veluko Stoinic de la Team Corratec. Jérémy Deloumeaux de la Jeunesse Cycliste Abymes et Cédric Eustache de l'A.T.M.C. Ils traversent actuellement Le Moule. Le peloton accuse un retard 1'40 secondes.

11:24
08/08
à la une

Les coureurs se surveillent

La traversée de Morne-à-l'Eau a modifié la morphologie du peloton. Un vent de face qui n'aide pas et des barrages pour bloquer toute échappée n'ont pas empêché quatre hommes de se détacher du peloton.

Peloton des coureurs
Le peloton à l'approche de Morne-à-l'Eau.
11:11
08/08
à la une

50 km parcourus

Le peloton s'est allongé pour passer le giratoire de Bosrédon. Ils poursuivent leur avancée à un rythme toujours très soutenu et sont déjà aux portes de Morne-à-l'Eau.

11:07
08/08
à la une

1ère chute de l'étape

Philéas Hansart de l'U.V.N a chuté au niveau de la Jaille. 

Crevaison
Le coureur n°123 se relève après avoir chuté.
11:03
08/08
à la une

Un vitesse impressionnante

Le peloton avance à vive allure. La vitesse moyenne depuis le début de la course est de 60 km/h. Les coureurs ne se ménagent pas pour s'imposer. Ils ont déjà parcourus 40 km en une heure.

10:55
08/08
à la une

Nouveau problème technique pour Alexys Brunel

Décidément, le leadeur de l'USL joue de malchance depuis le début de ce tour. Comme les jours précédents, il a dû mettre pied à terre pour ennui technique. Il a pu repartir rapidement grâce à l'efficacité de son équipe technique.

Crevaison
L'équipe de l'USL assiste Alexys Brunel
10:49
08/08
à la une

Le peloton rattrape les hommes de tête

Déjà 30 km parcourus, les coureurs ne s'en laissent pas compter et bataillent dur malgré un vent de face. Le peloton, très nerveux, a rattrapé les deux hommes de tête. Il est clair qu'à ce stade de la course, tous les scénarii sont encore possibles.

Tags