Football : L'AS Gosier poursuit son sans-faute, le CSM et le Phare plongent

Par • Mis à jour le 10/11/2019 - 09:46

La huitième journée de R1 n'a pas bousculé la hiérarchie. L'AS Gosier est reçue 5 sur 5, l'USBM et l'Amical poursuivent leur rebond, la Jeunesse Evolution surprend encore et le CSM, l'USR, mais surtout le Phare plongent.

    Football : L'AS Gosier poursuit son sans-faute, le CSM et le Phare plongent

Cinq matches, cinq victoires en championnat, le début de saison de l'AS Gosier a tout d'une démonstration de suprématie sur notre R1. En-dehors d'une défaite en finale de sa poule de Coupe de France face au CSM, les Requins ont faim.

Après avoir lutté pour le maintien l'an dernier, les hommes de Pascal Silvestre visent les sommets en 2019 / 2020. Ils l'ont confirmé lors de cette 8e journée en dominant l'USR (2-1), malgré une ouverture du score de Ronaldo pour les Sangs et Or.

Avec le même nombre de points que leurs poursuivants, mais deux matches en moins (face à la SS et l'Amical, en plus d'un match face à l'Arsenal qui a également été reporté), les Gosiériens peuvent sereinement envisager les semaines à venir, surtout s'ils poursuivent ce sans-faute inaugural. 

L'USBM et l'Amical vont mieux

Après un début de saison délicat, les Amicalistes et les Canonniers Baie-Mahaultiens respirent mieux en ce moment. En dominant respectivement l'Arsenal (1-0) et le Stade Lamentinois (0-3), le champion et le troisième de la saison dernière retrouvent des places dignes de leur rang au classement.

Le club de l'Étang Noir pointe à la cinquième place avec un match de moins que ses prédécesseurs (face à l'AS Gosier, en plus d'un match en retard à disputer contre le Racing) et l'USBM est sur la deuxième marche du podium, avec toutefois un match de plus que l'Amical et la Gauloise qui ne sont qu'à trois longueurs.

La JEFC promu solide, le Phare sombre

Mais où va s'arrêter la JEFC ? Promus cette année, les Abymiens sont revenus dans l'élite avec l'envie de briller. Performants en championnat avec 20 points en sept rencontres, les joueurs de Boisvin ont également remporté la Coupe de France Zone Guadeloupe, mercredi dernier, et joueront le 8e tour de la plus vieille compétition nationale.

En battant de nouveau le CSM, hier, sur le même score que lors de la finale de coupe (2-0), la Jeunesse Évolution a aussi plongé le club moulien dans le doute. Avec seulement 15 points, les hommes de Richard Albert sont sixième actuellement, loin des standards habituels des Bleus et Blancs, qui ont terminé sur le podium de dix des onze derniers championnats (6 titres).

Ça va encore moins bien pour le Phare, humilié par la Gauloise (0-3) lors de cette 8e journée. Après la mise à l'écart de Stéphane Xavir, les Canaliens n'ont toujours pas su rebondir sous les ordres notamment de Yannick Passape.

Le club des Mangles est presque (déjà) dans l'urgence puisqu'il est à une dangereuse onzième place, avec seulement un point d'avance sur la Solidarité Scolaire, battue par le promu de la JSVH (2-1) , mais qui compte un match de moins que les Canaliens. Les deux derniers, le Racing et l'UNAR s'affrontent ce dimanche après-midi et comptent deux matches de moins que le Phare.

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.