Idec Sport, un trimaran de légende

Par • Mis à jour le 12/11/2018 - 07:11

Douze ans après sa mise à l’eau, l’histoire d’Idec Sport, semble intimement liée à celle du mot victoire. C'est la troisième fois d'affilée que le bateau remporte la Route du Rhum Destination Guadeloupe.

    Idec Sport, un trimaran de légende

Douze ans après sa mise à l’eau, l’histoire d’Idec Sport, semble intimement liée à celle du mot victoire. L’Histoire qui ne retient que le nom des navigateurs, retiendra peut-être aussi celui de ce Maxi trimaran qui a quasiment tout gagné et qui est désormais triple tenant du titre de vainqueur de la Route du Rhum Destination Guadeloupe.

Construit à l’origine pour Franck Cammas, au chantier Multiplast de Vannes. Il a été mis à l’eau en 2006.

Conçu par les architectes Marc Van Peteghem et Vincent Lauriot-Prévost, il est initialement pensé pour battre des records. Léger mais assez long pour affronter les conditions extrêmes des mers du Sud. Le bateau qui doit accueillir une trentaine d’équipiers à bord, sera pourtant barré seul par Franck Cammas lors de la Route du Rhum 2010 avec un système ingénieux de vélo. La victoire lui sourit puisqu'il franchira le premier la ligne d'arrivée.

En 2014, sur le même bateau renommé Banque Populaire VII, Loick Peyron réitère l'exploit et s'octroie également le nouveau record de la course.

Ce lundi, le bateau obtient donc un nouveau titre d'affilée sur la Transat.

Ancien Groupama 3 puis Banque Populaire VII, le maxi-trimaran affiche un palmarès exceptionnel. Détenteur du Trophée Jules Verne de 2010 2012, il s’inscrit de nouveau au palmarès en janvier 2017, après avoir pris les couleurs d’Idec Sport.

Aux mains de Francis Joyon, ils établissent tous deux un temps ahurissant de 40 jours et 23 heures (record du tour du monde en équipage).

Aujourd’hui, le bateau est désormais triple tenant du titre de la Route du Rhum Destination Guadeloupe. Douze ans après sa mise à l’eau, ce multi polyvalent a encore de beaux jours devant lui entre les mains expertes de Francis Joyon.