Kéni Piperol se prépare à quelques jours du départ de la Mini Transat La Boulangère

Par • Mis à jour le 03/09/2019 - 06:49

Après deux semaines passées en Guadeloupe, le skipper guadeloupéen Kéni Piperol reprend la direction de l'hexagone en vue de sa préparation à la Mini Transat La Boulangère.

    Kéni Piperol se prépare à quelques jours du départ de la Mini Transat La Boulangère

"Je me suis mis à plein temps sur le projet". Des mots fermes et très clairs de Kéni Piperol qui ne perd pas de vue ses objectifs. D'ailleurs, la prochaine étape pour le skipper guadeloupéen d'origine mornalienne, la Mini Transat La Boulangère. 

Après deux semaines passées en Guadeloupe, Kéni Piperol rejoint la Bretagne pour finaliser la préparation de Ti Karayb, le vector sur lequel le navigateur mornalien prendra le départ de la Mini Transat La Boulangère, le 22 septembre prochain. La course affiche déjà 73 préinscriptions. Les skippers devront parcourir 1300 milles en direction de Las Palmas de Gran Canaria, l'une des îles Canaries de l'Espagne. La course réservée aux plus petits bateaux habitables, reliera La Rochelle au Marin, en Martinique, après une escale obligatoire à Las Palmas, aux Canaries. Le départ sera donné le dimanche 22 septembre. Les quinze jours passés auprès de ses proches n'ont pas été de tout repos.Il lui fallait profiter de son passage au pays pour boucler le budget nécessaire au financement de son projet. 15 000 euros manquaient sur les 220 000 euros prévus.

Au terme de multiples rencontres avec des partenaires privés et institutionnels de l'archipel, le seul skipper antillais à participer à la Mini 2019 a pu recueillir 10 000 euros. Il ne désespère pas d’obtenir prochainement les 5 000 euros qui lui sont encore indispensables.Le jeune skipper met toutes les chances de son côté pour améliorer ses performances. Kéni Piperol affirme : "J'ai eu de l'aide pour le logement. A chaque fois qu'il y a une course, qu'on change de port, je dors dans le bateau. Je me suis fais faire des voiles pour la saison. Le bateau, j'ai pu l'optimiser comme j'ai pu avec ce que j'avais. Idéalement, il aurait fallu changer pas mal de choses sur la bateau. Les cordages je les change que maintenant parce que j'ai un petit peu de budget. J'ai des partenaires qui ont tenu à ce que je sois au départ de la mini." 

C'est donc relativement serein que Kéni Piperol rejoindra Lorient où Ti Karayb est amarré pour achever son optimisation avant le baptême. Cet événement est programmé le samedi 14 septembre. Il sera réalisé par un parrain de choix : l'ancien champion du monde de football, Lilian Thuram.

 

 

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.